Les anti-manif, fidèles au rendez-vous

©2006 20 minutes

— 

Entre 2 000 personnes selon la police et 6 000 selon les organisateurs ont défilé hier après-midi à Paris entre Châtelet et Bastille, pour protester contre le blocage des universités par les étudiants opposés au CPE. Au cours de la marche, qui se voulait apolitique et non syndiquée, des étudiants, des lycéens, mais aussi de nombreux seniors ont crié « liberté d'étudier », « on veut travailler » ou encore « on en a marre d'être bloqués ». Dimanche dernier, entre 1 000 et 3 000 personnes avaient déjà défilé à Paris pour le même motif. Les « anti-blocage », qui estiment représenter la majorité silencieuse, ont appelé à une nouvelle manifestation dimanche prochain.