Corse: un détenu réputé violent s'évade d'un hôpital

© 2011 AFP

— 

Un détenu réputé très violent s'est évadé dimanche de l'hôpital de Casteluccio à Ajaccio, où il était hospitalisé depuis deux mois, a-t-on appris de sources concordantes.

Agé de 30 ans, Jean-Luc Benoni était incarcéré pour vols et extorsion avec violences et était hospitalisé depuis deux mois à l'hôpital de Casteluccio à Ajaccio, selon une source proche de l'enquête qui l'a décrit comme "très violent".

"C'est un détenu qui a bénéficié d'une hospitalisation il y a deux mois et qui en a profité pour s'enfuir", selon un substitut du procureur de la république à Ajaccio, qui n'a pas indiqué si l'homme avait été condamné ou en détention préventive.

Sa disparition a été signalée en fin de matinée. Le motif de son hospitalisation n'a pas été précisé. Le centre hospitalier de Casteluccio, situé en périphérie à quelques kilomètres de la ville, accueille notamment des patients souffrant de troubles psychiatriques, de toxicomanie et d'alcoolisme.

D'importants moyens ont été mobilisés pour le retrouver.