Incendie à Lacanau: Un camping évacué

VIDEO Le feu qui s'est déclenché samedi a entraîné l'évacuation d'un camping...

Avec Reuters

— 

Un pompier contre les flammes dans la forêt landaise près de Lacanau en Gironde, le 3 juillet 2011.
Un pompier contre les flammes dans la forêt landaise près de Lacanau en Gironde, le 3 juillet 2011. — JEAN-PIERRE MULLER / AFP

Le vent a attisé l'incendie qui fait rage depuis samedi à Lacanau, dans le sud-ouest de la France, conduisant à l'évacuation d'un camping, tandis qu'un autre feu s'est déclenché près de Bordeaux, a-t-on appris lundi auprès des pompiers.

Près de 330 hectares détruits
Environ 330 hectares de pins et de végétation ont été détruits depuis samedi dans une zone marécageuse et difficile d'accès de la réserve naturelle du lac du Cousseau, au nord de Lacanau, où ont été déployés 120 hommes et deux avions Canadair. Un temps stabilisé, l'incendie a repris de la force vers le Sud, poussé par le vent qui s'est levé et en début d'après-midi.

Un camping renfermant plus d'un millier de vacanciers a été évacué par mesure de précaution à Talaris, sur la commune de Lacanau, a-t-on auprès de la direction du site. A Cestas, au sud-ouest de Bordeaux, un nouvel incendie de forêt s'est déclenché en bordure de l'autoroute A63 près d'une aire de repos et non loin d'une station-service.


25 camions et 80 hommes
Des gros moyens ont été dépêchés sur place pour combattre le feu, protéger la station-service ainsi qu'un lotissement se trouvant dans l'axe d'avancée des flammes, qui n'a pas été évacué pour l'instant. Deux Canadair ont effectué une dizaine de largages dans la zone, où ont été envoyés 25 camions et 80 hommes.

Le feu a parcouru environ 10 hectares, il n'est pas complètement fixé mais la situation est stabilisée», a dit à Reuters le commandant des pompiers Arnaud Mendouse. Une voie de l'autoroute A63 a été neutralisée, dans le sens Bayonne-Bordeaux provoquant un bouchon de six kilomètres.

A Lacanau, le feu avait pris samedi à la mi-journée pour une raison inconnue. Outre les moyens aériens, près de 200 pompiers venus de Gironde, de Charente-Maritime et des Landes ont été mobilisés au plus fort de l'incendie. Des routes ont été coupées, empêchant les vacanciers de rejoindre leur lieu de vacances en ce premier jour de départs. Deux maisons ont été évacuées par mesure de prévention.