Un soldat français tué mercredi en Afghanistan

© 2011 AFP

— 

Un soldat français, caporal-chef du 17e régiment de génie parachutiste, est décédé mercredi en Afghanistan lors d'un accrochage avec des insurgés, a annoncé l'Elysée dans un communiqué, ce qui porte à 59 le nombre de militaires français morts dans ce pays depuis fin 2001.

Le caporal-chef Nunes-Patego "participait à une opération de reconnaissance dans le cadre d'une opération dans la vallée d'Alasay (est de l'Afghanistan). Il est décédé au cours d'un accrochage avec les insurgés", a indiqué l'Elysée.

Le chef de l'Etat présente ses condoléances à la famille du soldat tué et "exprime la détermination de la France à continuer d'oeuvrer au sein de la Force Internationale d'Assistance à la Sécurité" en Afghanistan.

"Cette force mandatée par l'ONU, a reçu la mission de contribuer au retour de la stabilité, au rétablissement de la paix et au développement en Afghanistan", rappelle la présidence de la République.