Education: une lecture divergente

©2006 20 minutes

— 

Point. A la ligne... Les trois syndicats enseignants du primaire (Sgen-CFDT, SE-Unsa et SNUipp-FSU) et les parents de la FCPE ont refusé hier de participer à une réunion au ministère sur les méthodes d'apprentissage de la lecture et la modification des programmes. La commission écoles du Conseil supérieur de l'éducation était convoquée pour approbation d'un projet d'arrêté modifiant les programmes de 2002, notamment pour interdire toute méthode d'apprentissage qui ne soit pas syllabique.

Les syndicats « refusent de s'inscrire dans un simulacre de concertation ». Ils ajoutent qu'« aucune expertise sérieuse n'a été conduite ni aucune évaluation des pratiques sur le terrain » et ils déclarent que la démarche « n'est qu'idéologique ».