Frêche : information judiciaire ouverte

©2006 20 minutes

— 

Le procureur général de Montpellier a demandé hier l'ouverture d'une information judiciaire pour « injures à caractère racial » à l'encontre de Georges Frêche. Un juge d'instruction devrait être désigné aujourd'hui. « Nous avons reçu une plainte d'un harki » a confié le parquet. Le président socialiste de la région Languedoc-Roussillon est accusé d'avoir traité au cours d'une altercation des harkis de « sous-hommes ». L'intéressé avait indiqué mercredi avoir « les épaules larges ».