Fourniret : deux versions reconstituées

©2006 20 minutes

— 

Michel Fourniret et son ex-femme ont apporté hier des versions « absolument contradictoires » du meurtre et du viol de Jeanne-Marie Desramault. C'est une des conclusions du procureur de la République de Charleville-Mézières après la reconstitution des faits qui s'est déroulée sur place dans les Ardennes. « Il y a eu quelques échanges parfois assez tendus, chacun restant sur ses positions », a précisé le parquet sans détailler ces versions. Le procureur a néanmoins affirmé qu'« on sait que les deux ont participé ». Il s'agissait de la première reconstitution du genre depuis l'extradition en France du tueur en série présumé. Michel Fourniret est mis en examen avec sa femme Monique Olivier dans l'affaire de meurtre de la jeune fille de 22 ans.

Le couple, dont les visages étaient dissimulés sous des capuches, a été interrogé par les enquêteurs et les magistrats. Un important dispositif de sécurité avait été mis en place : un policier équipé d'un fusil à lunette surveillait notamment les lieux.