A lire : le système BHL déboulonné

Il sera impossible en mars de passer à côté d'American Vertigo, nouvel opus de Bernard-Henri Lévy, voyageant aux Etats-Unis sur les traces de Tocqueville. C'est pourquoi il faut auparavant lire Une imposture française des journalistes Olivier Toscer ...

©2006 20 minutes

— 

Il sera impossible en mars de passer à côté d'American Vertigo, nouvel opus de Bernard-Henri Lévy, voyageant aux Etats-Unis sur les traces de Tocqueville. C'est pourquoi il faut auparavant lire Une imposture française des journalistes Olivier Toscer (du Nouvel Obs') et Nicolas Beau (du Canard enchaîné) qui ont déboulonné avec plaisir la statue que s'est érigée le philosophe depuis bientôt trente ans.

En trois parties – les réseaux, les affaires, les idées – ce pamphlet argumenté démonte le système BHL. Un système fait de copinages médiatiques permettant à l'intéressé de réécrire les interviews qui lui déplaisent. Un système qui le protège des sujets qui fâchent, comme sa fortune héritée du commerce paternel de bois. Beau et Toscer révèlent que l'essor de l'entreprise familiale – revendue par BHL à son ami et milliardaire François Pinault – a reposé en partie sur la déforestation de l'Afrique par des ouvriers bien mal traités. Enfin, au rayon des idées, le livre rappelle les fluctuations de BHL, sa fausse amitié avec Massoud l'Afghan, et le mépris de Mariane Pearl, la veuve de Daniel Pearl, auquel BHL consacra un « romanquête » contestable. B. B.

Une imposture française, de Nicolas Beau et Olivier Toscer (les Arènes, 211 pages, 14,90 e).

Mots-clés :

Aucun mot-clé.