Gbagbo assure à Villepin le rapatriement de Fofana

— 

Les enquêteurs français ont repris jeudi en fin de matinée leur audition de Youssouf Fofana, chef présumé du "gang des barbares" interpellé dans la nuit de mercredi à jeudi à Abidjan par la police ivoirienne.
Les enquêteurs français ont repris jeudi en fin de matinée leur audition de Youssouf Fofana, chef présumé du "gang des barbares" interpellé dans la nuit de mercredi à jeudi à Abidjan par la police ivoirienne. — AFP/Archives

"Youssouf Fofana serait rapatrié en France dans les prochaines heures". C'est en tout cas ce qu'a affirmé Laurent Gbagbo à Dominique de Villepin. Le Premier ministre a indiqué, dans un communiqué, avoir eu un entretien téléphonique aujourd'hui avec le président ivoirien qui lui a "confirmé que Youssouf Fofana serait rapatrié en France dans les prochaines heures, dans le cadre d'une opération d'entraide judiciaire entre les deux pays".
Youssouf Fofana, chef présumé du "gang des barbares" soupçonné d'avoir torturé à mort Ilan Halimi, a été arrêté dans la nuit à Abidjan.
Entendu par des policiers ivoiriens et français à Abidjan, il a reconnu sa participation au meurtre d'Ilan Halimi, selon les indications de policiers ivoiriens, confirmées par une source française proche de l'enquête.