Michelin a remis ses étoiles

©2006 20 minutes

— 

Va-t-on l'appeler la Tour de Bronze ? L'édition 2006 du Guide Michelin dont le palmarès a été communiqué hier a, en effet, retiré sa deuxième étoile au plus célèbre des restaurants français, La Tour d'Argent. La direction a affirmé qu'elle avait justement l'intention de ne plus paraître dans le guide.

Parmi les autres événements du cru 2006, une troisième étoile – la plus haute distinction – est accordée à Olivier Roellinger pour son restaurant les Maisons de Bricourt à Cancale (Ile-et-Vilaine). L'intéressé aura attendu dix-huit années pour décrocher le sésame tandis que le chef Alain Senderens, qui a transformé son trois étoiles parisien Lucas Carton en restaurant plus simple, toujours à Paris, gagne d'emblée deux étoiles. De son côté, Joël Robuchon monte également à deux étoiles pour son établissement parisien la Table. La France compte désormais 26 « trois étoiles » dont neuf sont situés à Paris.