Un Corse se tue en posant une bombe

© 20 minutes

— 

Une tentative d’attentat contre la recette municipale des impôts d’Aix-en-Provence dans la nuit de samedi à dimanche a coûté la vie à son auteur présumé, alors qu’un de ses amis a été interpellé hier matin à l’aéroport de Marignane. L’artificier, Xavier, 25 ans, originaire d’Ajaccio, se préparait à poser 300 g d’explosif sur le rebord de la fenêtre d’un bâtiment des impôts. Selon les services de police qui ont découvert son cadavre déchiqueté, il avait mal réglé le minuteur. C’est en accentuant aussitôt la surveillance de l’aéroport que les policiers ont interpellé son complice présumé, Dominique, 33 ans, enseignant en Corse. Bien que jamais arrêtés, les deux hommes, qui revenaient d’un séjour commun au ski, étaient connus pour leurs liens avec les milieux nationalistes corses. Les policiers ont fait la relation entre cet attentat et la revendication, vendredi, du FLNC du 22 octobre. Le groupuscule a revendiqué 16 attentats, dont ceux contre deux bâtiments du Trésor public le 31 août et le 9 décembre. A Marseille, Omar Charif