Délinquance : Villepin veut s’imposer

© 20 minutes

— 

Dominique de Villepin a installé vendredi le Comité interministériel de prévention de la délinquance en affichant sa volonté de garder la main sur ce dossier et de ne pas en laisser le pilotage à Nicolas Sarkozy. Le Premier ministre a chargé ce comité composé de neuf ministres de proposer « avant l’été » des mesures législatives « à effet rapide ». Pourtant, l’entourage de Nicolas Sarkozy avait affirmé jeudi que le plan de prévention de la délinquance était ficelé par le ministère de l’Intérieur et accepté par Villepin. Ce texte touchait à la justice, l’éducation, les services sociaux, la ville et les transports. Il prévoyait notamment le développement de la vidéosurveillance et une « réforme profonde » de la responsabilité pénale des mineurs.