Les proviseurs pourront recruter des remplaçants avec Pôle emploi, affirme Chatel

EDUCATION Les proviseurs pourront recruter ces remplaçants en cas d'absentéisme affirme le ministre de l'Education...

© 2011 AFP

— 

Une classe dans un lycée.
Une classe dans un lycée. — SAMULI / LEHTIKUVA OY / SIPA

Le ministre de l'Education, Luc Chatel, a affirmé dans un entretien ce lundi au Figaro que les proviseurs pourront recruter des remplaçants avec Pôle emploi en cas d'absentéisme. «Ce n'est pas le rôle des parents de passer des annonces de recrutement», a reconnu le ministre. «En revanche, j'ai demandé aux proviseurs qu'ils le fassent et qu'ils se mettent en contact avec Pôle emploi», a-t-il ajouté.

Selon lui, «ce n'est pas en recrutant davantage de titulaires remplaçants que ça marchera mieux». «Les vacataires, étudiants ou jeunes retraités, peuvent très bien remplir ce rôle», a indiqué Luc Chatel. Il a, par ailleurs, estimé que «le système, trop rigide, a montré sa faillite dans le passé» et qu'il faut «l'assouplir». Concernant la participation des mères de famille voilées aux sorties scolaires, le ministre de l'Education a annoncé qu'il allait «dans les jours qui viennent» ajouter «un paragraphe à la circulaire sur les sorties scolaires afin que les mères-accompagnatrices, considérées comme des collaborateurs occasionnels du service public, ne soient plus voilées».