Abandonné dans un sac plastique, un nouveau-né miraculé à Sucy-en-Brie

© 2011 AFP

— 

C'est un bébé miraculé: abandonné dans un sac plastique quelques heures après sa naissance, un garçonnet a été découvert mardi matin par un passant près d'une benne à ordures de Sucy-en-Brie, dans le Val-de-Marne, et se trouve désormais hors de danger.

"Il l'a échappé belle", dit une source policière.

C'est en se rendant au travail vers 07H30 qu'un habitant de ce quartier sans histoires a donné l'alerte.

Intrigué par des gémissements, le jeune homme s'approche des bennes à ordures, repère un mouvement et découvre à même le sol le nouveau-né, nu, entouré d'un simple lange et emmailloté dans un sac en plastique à moitié ouvert.

Mais l'homme est pressé et c'est Laure Baëcile, fleuriste installée dans la rue, qui recueille ensuite le nouveau-né. "Il avait encore son cordon ombilical. Je ne savais pas quoi faire. Je l'ai mis dans la couverture et je l'ai pris contre moi en attendant les secours. Et les minutes m'ont semblé très, très longues", raconte-t-elle à l'AFP.

"C'était vraiment perturbant. Dans une telle situation, on est totalement perdus", déclare la fleuriste qui venait tout juste d'ouvrir son magasin.

En état d'hypothermie, le nouveau-né est alors pris en charge par le Samu et conduit immédiatement au CHU Henri-Mondor. "L'enfant est viable" et ses jours ne sont plus en danger, poursuit la source policière.

"Il pèse 4 kilos et il est en forme", affirme une source proche de l'enquête.

"A priori, il est né dans la nuit et serait resté dehors entre une demi-heure et une heure", dit une source au parquet de Créteil qui a ouvert une enquête pour "délaissement de mineur" confiée à la Sûreté départementale.

Pour l'heure, les investigations s'orientent vers la piste d'un accouchement qui aurait eu lieu dans un appartement et qui aurait été suivi d'un abandon.

"Cela arrive parfois dans des milieux très défavorisés. Mais il n'y avait pas d'intention d'attenter à la vie du bébé", souligne la source proche de l'enquête.

Plusieurs pistes d'investigation sont à l'étude.

A l'heure actuelle, les policiers vérifient si des dispositifs de vidéo-surveillance étaient installés aux alentours de la médiathèque municipale où le bébé a été découvert.

Les enquêteurs s'apprêtent également à mener "un travail de fourmi" dans le voisinage de ce quartier résidentiel de Sucy-en-Brie où plusieurs habitants contactés par l'AFP mardi matin n'avaient rien remarqué de particulier.

Une autre piste sera explorée. Des tissus humains recouverts de sang ont été trouvés dans le sac plastique et vont être confiés à la police scientifique. "On va faire des analyses pour savoir si cela nous met sur la trace d'une personne déjà inscrite dans nos fichiers", dit la source au parquet de Créteil.