Délinquance et violences, des tendances divergentes

©2006 20 minutes

— 

La délinquance baisse, pas les violences

Pour la première fois hier, l'Observatoire national de la délinquance (OND) créé en novembre 2003, a rendu son rapport indiquant une baisse globale de la délinquance de 1,08 % en un an, soit 3 345 252 faits constatés

Mais dans le même temps (février 2005-janvier 2006), les violences contre les personnes n'ont cessé d'augmenter, pour atteindre 6,6 % de hausse, soit 411 811 actes enregistrés

« Ce seuil n'avait jamais été atteint auparavant », souligne l'OND, ajoutant que la hausse de ces violences est constatée « presque tous les mois depuis cinq ans, mais surtout depuis juin 2005 » Pour établir ses statistiques, l'OND a retenu trois indicateurs : les atteintes aux biens, les violences aux personnes, et les escroqueries-infractions économiques et financières

Pour la première fois, il prend aussi en compte les déclarations de main courante et les contraventions

L'OND devra désormais livrer ses mesures de la délinquance tous les mois