Juges: la chasse à l'inexpérience

©2006 20 minutes

— 

Plus jamais de juge Burgaud

Philippe Houillon (UMP), rapporteur de la commission d'enquête parlementaire sur l'affaire d'Outreau, propose d'exiger « quinze ans d'ancienneté au moins pour être juge d'instruction », dans un entretien publié hier par Le Parisien

« Seuls des magistrats chevronnés et figurant sur une liste d'aptitude doivent avoir accès » à un tel poste, selon le député du Val-d'Oise

Autres préconisations : « Lors de l'instruction, la défense devra disposer de davantage de droits », estime le député, pour qui « la question du maintien, ou non, de la fonction de juge des libertés et de la détention se posera inévitablement »

André Vallini (PS), président de cette commission d'enquête, avait déjà suggéré dimanche d'instaurer une « ancienneté minimale » pour devenir juge d'instruction, sans en préciser la durée