Georges Frêche présente ses excuses aux harkis

©2006 20 minutes

— 

Georges Frêche, président PS du conseil régional de Languedoc-Roussillon, a demandé pardon hier aux harkis, qu'il affirme avoir « blessé par maladresse »

Il avait déclaré samedi : « Ils [les gaullistes] ont massacré les vôtres en Algérie et vous allez encore leur lécher les bottes ! (

) Vous êtes des sous-hommes (

) ! » Hier, le ministre délégué aux Anciens Combattants a saisi le garde des Sceaux et une centaine de personnes se sont rassemblé à Millau, dans l'Aveyron, pour protester