Adolescent tué à Asnières: deux interpellations

© 2011 AFP

— 

Deux jeunes hommes ont été interpellés dans l'enquête sur les rixes entre bandes d'Asnières-sur-Seine et Gennevilliers (Hauts-de-Seine), au cours desquelles un adolescent a trouvé la mort ce week-end, selon une source policière, confirmant une information de RTL.

Les deux suspects sont âgés de 17 et de 20 ans, selon une autre source policière.

"Ils auraient été présents mais ils ne seraient pas les auteurs du coup mortel", précise-t-on. Les deux suspects n'ont avoué "leur participation ni à la rixe, ni à l'attaque".

Ils ont été interpellés tôt jeudi matin à leur domicile de Gennevilliers (Hauts-de-Seine) dans le cadre de l'enquête pour homicide ouverte après la mort ce week-end d'un adolescent de 15 ans, Samy, poignardé lors d'une rixe entre bandes de la cité du Luth à Gennevilliers et du quartier voisin des Courtilles à Asnières.

Depuis cette agression mortelle, "au moins une vingtaine de témoins ont été entendus" et "personne n'est capable de dire l'origine exacte de la bagarre. C'est ressenti comme l'instrusion de jeunes de Gennevilliers sur le territoire d'Asnières", selon la même source.

Depuis plusieurs jours, la tension est vive entre jeunes d'Asnières et Gennevilliers : passage à tabac d'un homme dimanche aux Courtilles, marche d'hommage à Samy perturbée lundi, adolescent frappé au bas du dos avec un tournevis mardi près de la station de métro Asnières-Gennevilliers...

Les mineurs de Gennevilliers et Asnières sont soumis depuis mercredi soir à un couvre-feu imposé entre 20H00 et 06H00.