Hélène Castel présente ses excuses

© 20 minutes

— 

« Je suis vraiment désolée que mon intervention dans votre vie ait causé ces dommages. » Hélène Castel, jugée à Paris pour sa participation au braquage d’une agence BNP en 1980, a présenté hier au deuxième jour de son procès ses excuses aux victimes du hold-up et au directeur de la banque, qui avait été blessé. « Je voulais dire que j’étais désolée d’avoir participé à cet événement, c’est sincère », a-t-elle déclaré. Ses ex-complices, réhabilités après avoir purgé leur peine de prison, sont venus témoigner, atténuant le rôle d’Hélène Castel. « C’était un rôle de composition, c’était la plus jeune, elle a été aspirée », a expliqué l’un d’eux. Hélène Castel vivait sous une autre identité au Mexique depuis 1980, jusqu’à son arrestation en 2004. Verdict aujourd’hui.