Chirac dit Net à la répression

© 20 minutes

— 

Alors que les grandes manoeuvres commencent, le Président met les pieds dans le Web. Dans dix jours, le projet de loi sur les droits d’auteur reviendra à l’Assemblée après la fronde de certains députés qui ont voté fin 2005 un amendement créant une licence globale et légalisant par là même les échanges sur les réseaux peer to peer. Demain, des producteurs de musique vont faire connaître leur stratégie pour revenir sur cet amendement. Eux soutiennent le projet de loi du ministre de la Culture, Renaud Donnedieu de Vabres, qui instaure notamment des verrous techniques pour lutter contre le piratage. Tandis que chacun fourbit ses arguments, Jacques Chirac a délivré une justice de Salomon hier, lors de ses voeux aux forces vives. D’un côté, il appelle à « sortir de la logique de répression systématique des internautes ». De l’autre, il demande la mise en place « de mesures de protection dans le domaine du numérique ». De quoi contenter tout le monde, mais satisfaire personne. David Carzon