Heureuse de son arrestation

© 20 minutes

— 

Hélène Castel, jugée à Paris depuis hier pour un braquage commis en 1980 et qui s’était réfugiée pendant vingt-cinq ans au Mexique, a expliqué hier à la cour d’assises qu’elle ne s’attendait « pas du tout à être arrêtée » en 2004. « Il n’y avait plus d’intérêt à ma recherche, je n’avais pas cette crainte-là », a expliqué l’accusée, âgée de 46 ans. « Quand j’ai été arrêtée, c’était comme une douche fraîche en pleine canicule, je me suis rendue compte que j’avais vraiment besoin de vivre cela, j’avais besoin de renaître à la France, d’être entière », a- t-elle raconté, insistant sur l’importance de sa comparution devant la justice française.