Un violeur confondu par son ADN

© 20 minutes

— 

L’homme de 25 ans, soupçonné d’être « le violeur aux chaussettes », l’auteur de treize viols et tentatives de viols depuis 2002, a été mis en examen hier à Clermont-Ferrand et écroué. Incarcéré à la maison d’arrêt de Moulins-Yzeure (Allier), il était recherché depuis des mois. Sans emploi ni domicile, il a été confondu par son ADN. Lors de ses agressions, il procédait souvent selon le même mode, mettant des chaussettes sur ses mains comme des gants, pour éviter de laisser ses empreintes.