Tous en liste pour les élections à venir

© 20 minutes

— 

Une année sans scrutin avec plus d’électeurs. Les chiffres officiels ne seront connus qu’aujourd’hui, mais il semble que les inscriptions sur les listes électorales ont été plus nombreuses que d’habitude en fin d’année. Dans certaines communes, le lien avec les violences urbaines de novembre est évident. A Clichy-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), berceau des émeutes, les inscriptions sont passés d’une trentaine à 80-90 par semaine, avec un pic d’une cinquantaine le 20 décembre, jour d’appel à la mobisation de plusieurs associations. Selon une enquête d’une association membre du collectif Banlieues Respects, la hausse varie entre 7 et 32 %, dans 108 communes en France.

marché L’Association du collectif Liberté Egalité Fraternité Ensemble et Unis, créée en novembre à Clichy-sous-Bois prévoit d’organiser « une marche nationale pour les jeunes en direction de l’Assemblée nationale avant l’été 2006 ».