Hippodrome de Compiègne: 2 juges vont enquêter sur le volet non ministériel

© 2011 AFP

— 

Deux juges d'instruction financiers parisiens ont été récemment désignés pour mener l'enquête sur le volet non ministériel de la vente de l'hippodrome de Compiègne (Oise), pour laquelle Eric Woerth fait l'objet d'une enquête distincte, a-t-on appris lundi de source proche du dossier.

La Cour de cassation avait ordonné le 13 janvier le dépaysement de l'information judiciaire ouverte dans l'Oise sur les conditions de la vente pour 2,5 millions d'euros d'une parcelle de la forêt de Compiègne comportant un golf et un hippodrome à la Société des courses de Compiègne.

Dans cette affaire, une enquête a par ailleurs été ouverte pour "prise illégale d'intérêts" à la Cour de justice de la République (CJR) visant Eric Woerth, accusé d'avoir "bradé" le terrain lorsqu'il était ministre du Budget.

Les juges du pôle financier du tribunal de grande instance (TGI) de Paris, Roger Le Loire et René Grouman, ont été désignés "la semaine dernière" pour instruire le volet non ministériel.

Le 20 décembre, le parquet de Compiègne avait ouvert une information judiciaire pour abus d'autorité, complicité de prise illégale d'intérêt, trafic d'influence par personne dépositaire de l'autorité publique, trafic d'influence par particulier et favoritisme, ainsi que recel de ces infractions.

Cette enquête avait été ouverte à la suite d'une plainte déposée par sept députés PS.