Exclusif: Le projet de calendrier du procès Chirac prévoit l’audition quotidienne de l’ancien Président

JUSTICE Le tribunal veut voir Chirac tous les jours...

Vincent Vantighem

— 

B.BISSON / JDD / SIPA

Par son entourage, il a fait savoir qu’il irait à son procès «comme n’importe quel justiciable». Mais Jacques Chirac se rendra-t-il à toutes les audiences prévues du 7 mars au 8 avril? C’est en tout cas le souhait de Dominique Pauthe. Selon nos informations, le président du tribunal correctionnel chargé de juger l’ancien chef d’Etat dans quelques semaines a pour l’instant prévu de l’entendre lors de chaque audience sur cette affaire d’emplois fictifs.


Une réunion vendredi

Dominique Pauthe a ainsi inscrit l’audition de Jacques Chirac tous les jours dans le projet de calendrier du procès qu’il a fait parvenir à tous les avocats concernés. Une réunion sur l’organisation des débats va se tenir vendredi au palais de justice. «Nous devons justement faire le point avec mon client avant cette réunion, nous a confié Jean Veil, l’avocat de Jacques Chirac dans une réponse sibylline. Mais si Dominique Pauthe le veut...»

Contrairement aux assises, Jacques Chirac peut toutefois toujours se faire représenter par son avocat devant le tribunal correctionnel. Mais, après les rumeurs sur son état de santé, «une telle décision serait forcément sujette à polémique», confie un autre avocat. Soucieux de préserver son image, Jacques Chirac veut éviter les photos qui le montreraient devant les juges. Selon le projet de calendrier, le procès doit se tenir trois après-midi par semaine: les lundis, mardis et mercredis.

Dans la première chambre civile

Comme Marie-Antoinette ou Dominique de Villepin, Jacques Chirac sera jugé dans la première chambre civile du palais de justice. Le procès ne devrait pas être retransmis en vidéo dans une autre salle, malgré la forte affluence annoncée. Le réquisitoire est attendu pour le 24 mars. La parole sera ensuite donnée à la défense.