Enlevé jeudi, un jeune garçon a été libéré dans la nuit de samedi à dimanche en banlieue parisienne

FAITS-DIVERS Une rançon de 250.000 euros avait été réclamée...

© 2011 AFP

— 

Un garçon de 13 ans, enlevé jeudi matin près de son domicile à Epinay-sur-Seine (Seine-Saint-Denis) a été retrouvé libre dans la nuit de samedi à dimanche à Garges-lès-Gonesse (Val-d'Oise), a-t-on appris auprès du parquet de Bobigny.

Le jeune garçon avait été enlevé jeudi matin près de son domicile alors qu'il se rendait au collège. Une rançon de 200.000 puis 250.000 euros avait été réclamée, les ravisseurs demandant à ce que le versement se fasse à l'étranger, a-t-on appris de même source.

Bien traité, bien nourri

Confiée par le parquet de Bobigny à la brigade criminelle de la police judiciaire (PJ) de Paris, l'enquête a conduit vendredi et samedi à plusieurs interpellations, trois personnes étant toujours en garde à vue dimanche, a ajouté le parquet. Ces interpellations ont poussé les ravisseurs à libérer leur otage durant la nuit, à 01H00 du matin, à Garges-lès-Gonesse.

Le jeune garçon est allé frapper à une porte, c'est la personne l'ayant recueilli qui a prévenu le commissariat. La victime a été remis à sa famille, un suivi psychologique va être assuré.

Durant sa détention, l'enfant a été nourri correctement et n'a pas été maltraité, a précisé le parquet de Bobigny.

L'enquête, ouverte pour « faits d'enlèvement et séquestration d'un mineur de 15 ans en bande organisée», se poursuit afin d'identifier tous les ravisseurs.