Nîmes: mystère autour d'un cadavre retrouvé dans une bouche d'égout

© 2011 AFP

— 

Le cadavre d'un jeune homme de 18 ans a été retrouvé mardi matin la tête en bas dans une bouche d'égout située sur le parking d'un supermarché, sans que les causes de sa mort soient connues, a-t-on appris mercredi de source proche de l'enquête, confirmant une information du Parisien-Aujourd'hui en France.

Un vigile du supermarché, situé dans un quartier cossu de Nîmes, a découvert à son arrivée sur le site vers 4h30 que la grille d'une des bouches d'égout du parking avait été enlevée.

Un peu plus tard, le sac contenant les papiers d'identité du jeune homme a été retrouvé à proximité. Les équipes de sécurité de l'enseigne sont alors retournées près de la bouche d'égout et ont découvert, aux alentours de 10h30, le cadavre du jeune homme, enfoncé la tête en bas, dans cet espace réduit d'une profondeur d'environ 1,70 m.

Les circonstances de sa mort sont pour le moment inconnues, a-t-on précisé de même source, ajoutant qu'une autopsie devait être pratiquée dans la journée de mercredi.

L'analyse des caméras de vidéosurveillance a montré que le jeune homme était arrivé sur le parking dans la voiture de son amie, avant que celle-ci ne reparte aux alentours de 1h30. Entendue mardi, la jeune fille a expliqué qu'elle avait eu une dispute avec son compagnon et l'avait laissé sur place.

Elle est ressortie libre de son audition par les services de police qui, selon la même source, pencheraient pour l'hypothèse d'un suicide ou d'un accident, le corps de la victime ne portant pas a priori de traces susceptibles de confirmer une piste criminelle.