Grève au port de Marseille: aucune activité sur le terminal pétrolier de Fos

© 2011 AFP

— 

Le terminal pétrolier de Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône) était paralysé lundi en raison d'une grève à l'appel de la CGT des ports et docks, qui perturbe le trafic depuis vendredi, a-t-on appris auprès du Grand Port maritime de Marseille (GPMM).

Dans la matinée, "l'exploitation avait été arrêtée sur les deux terminaux pétroliers de Fos et Lavera", a indiqué à l'AFP une porte-parole du port. "L'activité a repris à Lavera en début d'après-midi, mais pas à Fos", a-t-elle ajouté.

Le trafic marchandises, tant sur les bassins Est (situés au coeur de Marseille) que Ouest (à Fos), est quant à lui perturbé depuis vendredi.

Ce mouvement intervient moins de trois mois après l'une des plus longues grèves du port de Marseille, affecté en septembre et octobre par un blocage de 33 jours des terminaux pétroliers.

La CGT, qui appelait à la grève pour la deuxième semaine consécutive, veut faire valider un accord trouvé fin octobre avec les organisations patronales, qui devait permettre des départs à la retraite quatre à cinq ans avant l'âge légal pour 5 à 6.000 travailleurs portuaires, avec un financement reposant sur la branche mais également sur des fonds publics.

Le gouvernement demande lui une reprise des négociations sur la pénibilité "dans le cadre défini par la loi de novembre 2010 portant sur la réforme des retraites", ce qui réduirait à deux ans l'anticipation des départs ainsi que le nombre de bénéficiaires potentiels.

Les responsables CGT doivent se réunir mardi pour décider des suites du mouvement.