Mexique: L'examen du pourvoi de Florence Cassez vers le report

© 2010 AFP

— 

Le pourvoi en cassation de Florence Cassez, la Française condamnée au Mexique à 60 ans de prison pour enlèvements malgré ses dénégations, ne devrait pas être examiné d'ici au 9 décembre, contrairement aux indications précédentes, a annoncé vendredi son avocat à Mexico.

Le dossier Cassez n'a pas été inscrit au rôle de la session dont l'ouverture était prévue vendredi et qui doit durer jusqu'au 9 décembre, a déclaré à l'AFP l'avocat de la jeune femme de 36 ans, Me Agustin Acosta.

"La liste attendue aujourd'hui n'a pas été publiée. Elle pourrait l'être lundi, mais on m'indique que le cas de Florence ne devrait pas y figurer, ce qui laisse augurer d'un report, à janvier peut-être", a-t-il ajouté.

Le pourvoi, soumis à un collège de trois magistrats, a reçu cette semaine le soutien spectaculaire de l'Eglise catholique mexicaine, très influente dans un pays très religieux et qui a proclamé "l'absolue innocence" de Florence Cassez au terme d'une longue étude.

Un ancien procureur général fédéral, l'équivalent d'un ministre de la Justice, s'affirme pour sa part "convaincu" qu'on a "condamné une innocente", dans un document adressé au tribunal.