Une fête dans un squat d'artistes à Paris dégénère: 10 interpellations

INCIDENT Quelque 400 personnes étaient présentes...

© 2010 AFP

— 

Une fête organisée dans un squat d'artistes du Xe arrondissement de Paris samedi soir a «dégénéré» et s'est soldée par l'interpellation de dix personnes, pour «incitation à l'émeute» et «jets de projectile» sur les forces de l'ordre, a indiqué dimanche la préfecture.

La fête rassemblait quelque «400 personnes» dans la nuit de samedi à dimanche dans un squat d'artistes de la rue d'Enghien.

Bombes lacrymogènes

Face au bruit, les riverains ont appelé vers 1h30 la police, mais à son arrivée, les fêtards ont «commencé à jeter des projectiles sur les effectifs, qui ont répliqué avec des bombes lacrymogènes pour disperser l'attroupement». Celui-ci s'est reconstitué «un peu plus loin», a-t-on précisé de même source.

L'attroupement a été finalement dispersé près d'une heure et demi plus tard, «vers 3h», avec à la clé «10 interpellations pour "incitation à l'émeute" et "jets de projectile"». Le Service d'investigation transversale a été chargé de l'enquête, a encore précisé la préfecture.