Mort d'une mère de sept enfants à Nantes: la piste criminelle écartée

© 2010 AFP

— 

La piste criminelle a été totalement écartée par les enquêteurs après la découverte, jeudi à l'aube, du corps d'une mère de sept enfants à son domicile nantais, a-t-on appris de sources policières.

Une enquête avait été ouverte pour violences ayant entraîné la mort et le mari, ainsi que l'un des fils de la victime, avaient été placés en garde à vue mais l'autopsie réalisée jeudi matin a écarté la piste criminelle, selon les enquêteurs.

La mère de famille, âgée 50 ans, est décédée brutalement pour des raisons médicales, a-t-on précisé de même source.

La police avait été appelée peu avant 06H00 jeudi au domicile familial, situé dans un quartier nord de Nantes, Saint-Joseph de Porterie.

A leur arrivée, les enquêteurs avaient trouvé le corps de la femme dans le salon. Son mari et six de ses enfants étaient présents. Un des fils était sur son lieu de travail où les enquêteurs sont allés le chercher pour l'entendre.

Les enfants de la défunte sont âgés de 9 à 30 ans.