Evacuations dans le Nord après des inondations

© 2010 AFP

— 

Un cyclo-touriste de 55 ans a été tué et sept autres grièvement blessés dimanche matin dans le sud du Gers, percutés par une voiture dont le conducteur, un militaire de 23 ans, a été contrôlé positif à l'alcool et placé en garde à vue, a-t-on appris de source judiciaire.
Un cyclo-touriste de 55 ans a été tué et sept autres grièvement blessés dimanche matin dans le sud du Gers, percutés par une voiture dont le conducteur, un militaire de 23 ans, a été contrôlé positif à l'alcool et placé en garde à vue, a-t-on appris de source judiciaire. — Dominique Faget AFP/Archives

Une centaine de personnes ont été évacuées samedi soir à Fourmies (Nord) et les pompiers du département ont réalisé plus de 200 interventions pour des routes ou des maisons inondées après de fortes précipitations, a-t-on appris dimanche de sources concordantes.

Météo France a maintenu dimanche matin l'alerte orange sur l'Eure, la Seine-Maritime, le Nord-Pas-de-Calais, l'Aisne, la Somme et les Ardennes, en raison de risques de débordement des cours d'eau. Des cumuls de pluie de près de 35 cm ont été relevés à Lille, 45 cm à Valenciennes, et jusqu'à 55 cm à Boulleville (Eure).

Le village de Fourmies, dans le sud-est du Nord, a été en partie inondé après le débordement de l'Helpe mineure. Une centaine de personnes ont été évacuées mais une douzaine seulement ont passé la nuit dans une salle de sport municipale, a expliqué à l'AFP le maire, Alain Berteaux. "Nous leur avons offert un repas hier soir et le petit-déjeuner ce matin, et s'il le faut le déjeuner ce midi. Nous avons aussi décider de garder la salle ouverte la nuit prochaine, par précaution, mais ça a l'air de baisser sérieusement ", a-t-il expliqué.

Les .pompiers ont pompé toute une partie de la nuit

Les caves et les rez-de-chaussée d'une soixantaine de maisons de la commune ont été envahies par les eaux avec, localement, plus d'un mètre mesuré. Selon l'adjointe au maire et vice-présidente du conseil régionale, Christine Bateux, l'Ecomusée de l'Avesnois à Fourmies, a également subi des dégâts. "Les machines sont touchées, les rues reconstituées aussi. Les pompiers ont pompé une partie de la nuit, mais on est toujours dans l'eau", a-t-elle dit.

Ailleurs dans le département, les pompiers sont intervenus pour des caves et des maisons inondées ou des routes coupées. "L'essentiel a consisté en des actions de reconnaissance, il faut rassurer la population, surélever des meubles ou des installations, pomper. Mais le gros est derrière nous", a indiqué un responsable du CODIS 59. Dans l'Aisne, l'Oise a atteint une cote exceptionnelle de 3,03 m, mesurée à Hirson, mais sans conséquences majeures, selon la préfecture. Des pluies faibles à modérées et continues se maintiendront dimanche sur les départements placés en vigilance orange. La fin de l'alerte est prévue à 15h00.