Sarkozy rend hommage aux étudiants manifestants, Morin aux soldats musulmans

© 2010 AFP

— 

Nicolas Sarkozy dévoilera jeudi une plaque dédiée aux étudiants et lycéens qui manifestèrent le 11 novembre 1940 à Paris contre l'occupation nazie, lors des cérémonies commémoratives de l'armistice de novembre 1918 sous l'Arc de triomphe.
Nicolas Sarkozy dévoilera jeudi une plaque dédiée aux étudiants et lycéens qui manifestèrent le 11 novembre 1940 à Paris contre l'occupation nazie, lors des cérémonies commémoratives de l'armistice de novembre 1918 sous l'Arc de triomphe. — Mehdi Fedouach AFP/Archives

Nicolas Sarkozy dévoile ce jeudi une plaque dédiée aux étudiants et lycéens qui manifestèrent le 11 novembre 1940 à Paris contre l'occupation nazie, lors des cérémonies commémoratives de l'armistice de novembre 1918 sous l'Arc de triomphe.

2.500 jeunes manifestants

Quelques mois après le début de l'Occupation, 2.500 jeunes lycéens et étudiants s'étaient rassemblés autour de l'Arc et du tombeau du soldat inconnu pour braver l'interdiction de manifester en ce jour patriotique.

La plaque en hommage «aux lycéens et étudiants de France qui défièrent l'armée d'occupation nazie» sera dévoilée par le président de la République jeudi vers 11h, après la cérémonie du souvenir.

Hommage aux soldats musulmans morts pour la France

Le 11 novembre 2010 marque aussi le 90e anniversaire du transfert du soldat inconnu à l'Arc de triomphe. Un dépôt de gerbe aura également lieu à 10h30 devant la statue de Georges Clemenceau, en bas des Champs-Elysées.

Le ministre de la Défense, Hervé Morin, et le secrétaire d'Etat aux anciens combattants, Hubert Falco, se rendront ensuite à la Grande mosquée de Paris, où une autre plaque sera dévoilée «en hommage aux soldats musulmans morts pour la France pendant la Première et la Seconde guerres mondiales». La cérémonie se déroulera à 12h30, en présence du recteur de la Grande mosquée, Dalil Boubakeur.

Symbole

«Cet acte d'une grande portée symbolique rappelle la reconnaissance de la France à tous les soldats musulmans morts au combat lors des deux grandes guerres mondiales», s'est félicité M. Boubakeur dans un communiqué.

Dans l'après-midi, Hubert Falco participera à 15H00 à la cérémonie organisée à la Clairière de Rethondes, dans l'Oise, où fut signé l'armistice, puis à la veillée sous l'Arc de triomphe à partir de 17H30.