Filières jihadistes: 2 frères interpellés en Seine-Saint-Denis

© 2010 AFP

— 

Deux frères, dont l'un est suspecté de s'être rendu dans la zone pakistano-afghane et de s'apprêter à partir pour un pays du Moyen-Orient, ont été interpellés mardi en Seine-Saint-Denis.
Deux frères, dont l'un est suspecté de s'être rendu dans la zone pakistano-afghane et de s'apprêter à partir pour un pays du Moyen-Orient, ont été interpellés mardi en Seine-Saint-Denis. — Lionel Bonaventure AFP/Archives

Deux frères, dont l'un est suspecté de s'être rendu dans la zone pakistano-afghane et de s'apprêter à partir pour un pays du Moyen-Orient, ont été interpellés mardi en Seine-Saint-Denis, a-t-on appris mercredi de source proche du dossier.

"Nous sommes dans le travail sur les filières de recrutement pour le jihad et surveillons ceux qui reviennent de ces zones de combat", a commenté un haut fonctionnaire de police, extérieur à la DCRI, mercredi auprès de l'AFP.

Les deux hommes, Français d'origine algérienne, âgés d'une trentaine d'années, ont été placés en garde à vue dans les locaux de la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI) à Levallois (Hauts-de-Seine), a-t-on précisé de même source. Ils ont été interpellés chez leurs parents, où ils vivaient, et la perquisition menée au moment de leur arrestation s'est révélée négative.

L'un d'eux est suspecté de s'être rendu dans la zone pakistano-afghane en 2009, d'où il serait rentré en France au début de 2010. Il est également soupçonné d'avoir été sur le point de repartir, mais cette fois en direction d'un pays moyen-oriental de langue arabe.

L'autre jeune homme, en revanche, n'est suspecté que d'avoir aidé son frère en lui prêtant de l'argent.