Tous les magistrats de la chaîne pénale à la barre

©2006 20 minutes

— 

L'arbre qui cache la forêt ? Après le juge Burgaud, tous les magistrats qui ont eu le dossier entre les mains vont être entendus : procureur de la République, procureur général, président de la chambre de l'instruction, juge des libertés et de la détention, président de la cour d'assises

Ensuite, la commission rencontrera les représentants et syndicats des magistrats et des forces de l'ordre pour discuter des axes de réforme

Une commission d'enquête parlementaire a une durée de vie légale de six mois et elle devra donc rendre ses propositions avant fin juin

« Nous avons encore beaucoup de monde à entendre et vu la probable ampleur de la réforme à faire, nous allons avoir besoin de temps », soulignait lundi Philippe Houillon, député UMP et rapporteur de la commission

pairs Le juge Burgaud a été entendu le 17 janvier par l'inspection générale des services judiciaires. Un rapport sera remis au garde des Sceaux, qui décidera s'il faut saisir le Conseil supérieur de la magistrature pour des sanctions pouvant aller jusqu'à la révocation.