Les OGM auront la loi pour tuteur

©2006 20 minutes

— 

La culture d'OGM est en passe de devenir légale

Le Conseil des ministres doit adopter aujourd'hui un projet de loi encadrant l'exploitation et l'expérimentation des organismes génétiquement modifiés

Ce texte, qui transpose une directive européenne datant de 2001, inscrit dans le droit français l'obligation de déclarer les parcelles de plantes transgéniques

Il instaure notamment des « consultations du public » avant toute mise en culture expérimentale

Mais le débat sur les OGM divise

n Ce qu'en disent les scientifiques Ils sont partagés

Certains soulignent que l'impact des OGM sur l'environnement n'a pas encore été évalué

Aux yeux du président du conseil scientifique d'un comité de recherche sur le génie génétique, Gilles-Eric Séralini, l'urgence est surtout d'évaluer les dangers que pourraient présenter les OGM pour la santé humaine

Mais les scientifiques s'accordent pour dire que la recherche sur les variétés transgéniques doit être menée par le secteur public

n Ce qu'en disent les agriculteurs Les agriculteurs ne devraient pas se ruer pour cultiver des OGM dans les prochaines années, les Français restant très méfiants (lire encadré)

Les surfaces des cultures génétiquement modifiées ont, elles, connu une hausse de 11 % dans le monde en 2005

La FNSEA, syndicat majoritaire, est favorable au projet de loi, contrairement à la Confédération paysanne, pour qui « la coexistence entre les OGM et les cultures conventionnelles est impossible »

n Ce qu'en dit la justice Le 12 janvier, le tribunal correctionnel de Versailles a relaxé neuf faucheurs de maïs transgénique

Un cas d'école : les tribunaux multiplient les relaxes

Laure de Charette

référendum D'après un sondage BVA commandité par l'association Agir pour l'environnement et publié hier, 72 % des personnes interrogées sont favorables à la tenue d'un référendum sur la réglementation des OGM en France.