Un magistrat sanctionné pour avoir critiqué le ministre de l'Intérieur

©2006 20 minutes

— 

Tribunes pas libres

Un magistrat du tribunal de Pontoise (Val-d'Oise) va être sanctionné d'un avertissement pour avoir publié, dans Libération et Le Monde, deux tribunes sur les émeutes en banlieue où il critiquait la politique de la droite et le ministre de l'Intérieur

« Bannissons les mots vulgaires, les insultes, la démagogie de M

Sarkozy », avait écrit le magistrat, convoqué jeudi par le procureur général de la cour d'appel de Versailles