Délinquance : Villepin veut s'imposer

©2006 20 minutes

— 

Dominique de Villepin a installé vendredi le Comité interministériel de prévention de la délinquance en affichant sa volonté de garder la main sur ce dossier et de ne pas en laisser le pilotage à Nicolas Sarkozy

Le Premier ministre a chargé ce comité composé de neuf ministres de proposer « avant l'été » des mesures législatives « à effet rapide »

Pourtant, l'entourage de Nicolas Sarkozy avait affirmé jeudi que le plan de prévention de la délinquance était ficelé par le ministère de l'Intérieur et accepté par Villepin

Ce texte touchait à la justice, l'éducation, les services sociaux, la ville et les transports

Il prévoyait notamment le développement de la vidéosurveillance et une « réforme profonde » de la responsabilité pénale des mineurs