Crash du Rio-Paris: de nouvelles recherches sans résultat

CATASTOPHE Le BEA va retourner dans la zone d'exploration initiale...

Avec agence
— 
 
Des débris de l'AF447 récupérés par l'armée brésilienne en 2009
  Des débris de l'AF447 récupérés par l'armée brésilienne en 2009 — H.NEW / REUTERS

L’espoir s’est envolé. Les recherches dans la zone où la  Marine nationale pensait avoir localisé les boîtes noires du vol Rio-Paris AF447,  qui s'est abîmé en mer en juin 2009, se sont achevées sans succès, a annoncé ce  mercredi le Bureau d'enquêtes et d'analyses (BEA) français.

Retour dans la zone  initiale

Le navire qui menait les recherches dans  cette nouvelle zone va être redéployé dans la zone de recherche initiale, a  ajouté la même source. «L’exploration de la nouvelle zone de recherches  résultant des travaux de la Marine nationale s’est poursuivie à un rythme qui a  été ralenti par des problèmes techniques», a indiqué le  BEA.

Le ministère de la Défense avait indiqué  jeudi dernier avoir pu déterminer la position des enregistreurs de vols, dans  une zone différente de celle où le BEA menait alors ses recherches. La  catastrophe avait fait 228 morts le 1er juin 2009,  lorsqu'un Airbus A330-200 d'Air France s'était abîmé en mer durant le vol AF447  entre Rio et Paris.