Indemnisations vers le milieu de l'été

— 

Au moins soixante jours. C'est le délai imposé aux victimes de la tempête pour obtenir l'indemnisation relative au rachat de leur maison, a indiqué hier le sénateur vendéen Bruno Retailleau, membre de la mission parlementaire sur Xynthia. Selon lui, « les premières évaluations » chiffrées des biens concernés dans les prochains jours. Les sinistrés qui souhaitent vendre leur maison selon « la procédure d'acquisition amiable » pourront alors réfléchir à l'offre, se renseigner auprès des agences immobilières, voire demander une révision. Après conclusion d'un accord, l'acte authentique signé par le notaire sera envoyé au propriétaire un mois plus tard en moyenne. La mise en paiement aboutira au minimum un mois après. Le sénateur précise que « quelle que soit la procédure, amiable ou contradictoire, l'indemnisation sera identique ». Le coût des indemnisations des professionnels et particuliers est estimé à 800 millions d'euros.JULIE FIORETTI