Encore une semaine de mauvais temps sur tout le pays

METEO Les chaleurs de la semaine dernière sont à oublier...

Corentin Chauvel

— 

T.ZOCCOLAN / AFP

«Saints Pancrace, Servais et Boniface apportent souvent la glace». Les saints de glace, auparavant fêtés du 11 au 13 mai, sont un peu en avance cette année, apportant ce mardi des vents violents dans le sud et même de la neige en Ardèche et en Auvergne. Le beau temps de la semaine dernière n’était donc qu’une illusion de l’été à venir. Car nous n’y sommes plus du tout.

Une période fraîche pas inhabituelle

La période fraîche qui a débuté le week-end dernier va se poursuive au moins jusqu’en début de semaine prochaine. Et elle n’est pas «anormale», d’après Marion Pirat, prévisionniste à Météo France, contactée par 20minutes.fr.

Ce sont plutôt les chaleurs de la semaine dernière qui présentaient des anomalies, allant jusqu’à «frôler des records», tout cela grâce à un flux d’air chaud venu du sud. Mais, cette semaine, c’est le flux de nord, «en provenance de Scandinavie et du Pôle Nord», qui a repris le dessus, abaissant les températures de trois à quatre degrés en dessous des normales saisonnières.

«Aucune période de beau temps n’est annoncée»

«Nous connaissons actuellement les jours les plus froids de la semaine, mais les températures vont remonter progressivement, atteignant 18 à 19 degrés en début de semaine prochaine», assure la prévisionniste. Cependant, «aucune période de beau temps n’est annoncée». Au programme pour la semaine: un temps instable sur toute la France, avec une alternance de nuages, d’éclaircies, de pluie voire de giboulées.

Toutefois, pas d’inquiétudes, «plus on avance dans la saison, plus les périodes fraîches sont rares» rassure Marion Pirat. Tout dépend de la position de l’anticyclone situé actuellement au-dessus de l’Irlande. La solution pour retrouver chaleur et beau temps? «Qu’il se décale vers l’est». Espérons que cette prière sera entendue.