« Stigmatisation systématique »

— 

Le député PS de l'Essonne, Julien Dray.
Le député PS de l'Essonne, Julien Dray. — A. WILLIAM / SIPA

« Le gouvernement prend une mauvaise voie, un mauvais chemin. Il est en train de s'emballer, de construire un scénario de dramatisation (...). Nous sommes dans une véritable intoxication », a estimé hier le socialiste Julien Dray lors du Forum Radio J. Le député de l'Essonne est loin d'être le seul à trouver excessive la réaction gouvernementale. « Toutes les semaines, tous les mois, il y a de nouvelles polémiques à propos de l'islam (..). Les musulmans en ont assez qu'on les prenne comme punching-ball », jugeait également dans Le Journal du Dimanche Fayçal Douhane, membre du Conseil national du PS.
A Nantes, le Collectif des mosquées s'est indigné hier dans un communiqué de « la stigmatisation systématique » dont sont victimes les musulmans. « Encore une fois, [ils] ont été fortement médiatisés par rapport à un événement insignifiant, non représentatif de leur immense majorité. » Hier soir, Tariq Ramadan s'en est pris directement à Brice Hortefeux : « Avec des politiques de cette nature, ce sont les valeurs de la France qu'on trahit. ». L'islamologue se trouvait justement à Nantes, où il donnait une conférence prévue de longue date sur le thème du « vivre ensemble ».