Un bus caillassé et un autre incendié à Tremblay-en-France

FAIT DIVERS Le calme est revenu dans la soirée...

Avec agence

— 

Un bus de voyageurs a été partiellement incendié et un autre caillassé en début de soirée mercredi à Tremblay-en-France près du lieu où s'est déroulée lundi une opération de police anti-drogue, selon des sources policières précisant qu'il n'y a pas de blessé. Le calme était revenu mercredi soir, a assuré à l'AFP une source préfectorale. Un dispositif de sécurisation a été mis en place dans la soirée, a ajouté cette source.

Le premier bus, de la compagnie des Courriers de l'Ile de France, a été caillassé puis incendié, peu avant 20 heures. Selon des sources policières, le chauffeur du véhicule est parvenu à descendre et à faire descendre les six passagers qui se trouvaient à bord.

Vitres brisées sur un deuxième bus

Peu après, un deuxième bus, de la compagnie TRA, a eu ses vitres brisées après avoir été la cible de jets de pierres. Les faits se sont produits dans la cité du Grand ensemble, où près d'un million d'euros en liquide avaient été saisis lundi lors de perquisitions, une des plus importantes saisies réalisées dans le cadre d'un démantèlement de trafic de drogue.

Au cours de l'opération quatre personnes avaient été interpellées et placées en garde à vue. TF1 avait consacré le jour même un reportage au trafic de drogue à Tremblay, mais la chaîne avait invoqué une pure coïncidence.