Le rose domine toujours la carte de France

— 

Les résultats de ce premier tour

confirment l'assise régionale de la gauche. Tour d'horizon*.

G

Nord-Pas-de-Calais

Daniel Percheron (PS) arrive en tête avec 26,7 % des voix. La secrétaire d'Etat au Développement durable, Valérie Létard, se classe deuxième (21 %) mais ne pourra pas l'emporter, Marine Le Pen (17,3 %) se maintenant au second tour.

G

Picardie

C'est tout bon pour le socialiste Claude Gewerc, qui arrive en tête avec 26,6 % des voix, devant la candidate de la majorité présidentielle**, Caroline Cayeux (25,9 % et le FN (15,8 %).

G

Haute-Normandie

Alain Le Vern (PS), avec 34,9 % des voix, bat le ministre de l'Agriculture, Bruno Le Maire. Le FN Nicolas Fay (11,8 %) devrait se maintenir.

G

Basse-Normandie

La liste PS-PC-PRG de Laurent Beauvais arrive en tête avec 32,5 % des voix devant celle de la majorité , 27,7%, conduite par Jean-François Legrand. Derrière, Europe Ecologie obtient 12 % des voix.

G

Bretagne

Un plébiscite pour la gauche. Jean-Yves Le Drian, candidat PS, semble promis à une réélection (37,2 %). La candidate de la majorité présidentielle, Bernadette Malgorn, obtient 23,7 %. Guy Hascoët pour Europe Ecologie arrive troisième avec 12,2 %.

G

Pays de la Loire

Avec 32,8 % des voix, Christophe Béchu arrive derrière le socialiste Jacques Auxiette (34,3 %). Avec l'apport des 13,6 % de voix de Jean-Philippe Magnen, candidat Europe Ecologie, le socialiste devrait l'emporter.

G

Centre

Le ministre Hervé Novelli, tête de liste arrive en tête avec 29 %. De son côté, le socialiste François Bonneau rassemble 28,2 % des voix devant Europe Ecologie (11,6 %), juste devant le FN (11,2 % ).

G

Bourgogne

François Sauvadet y croyait pourtant « dur comme fer ». Le candidat de la majorité présidentielle n'obtient « que » 28,8 %. Insuffisant pour renverser le socialiste François Patriat, qui obtient 36,3 %. D'autant que le FN, Edouard Ferrand, va se maintenir avec 12 %.

G

Champagne-Ardenne

Tête de liste pour la majorité présidentielle, Jean-Luc Warsmann arrive en tête avec 31,7 % des voix. Le socialiste Jean-Paul Bachy n'est pas loin avec 31 % des voix. Derrière, Bruno Subtil, candidat du FN, obtient 15,9 % des voix.

G

Ile-de-France

Avec 25 % des voix, selon TNS Sofres, le président socialiste sortant Jean-Paul Huchon, est en ballotage favorable. Tête de liste Europe Ecologie, Cécile Duflot réaliserait un score de 16,5 %. La ministre de l'Enseignement supérieur, Valérie Pécresse, arriverait en tête avec 29 %. Un simple lot de consolation.

G

Lorraine

C'est plié pour Jean-Pierre Masseret. Le candidat PS arrive en tête avec 34,4 % des voix. Derrière, Laurent Hénard, candidat de la majorité présidentielle, obtient 23,8 %. Et le candidat du FN, Thierry Goulot, arrive troisième avec 14,9 %.

G

Alsace

Avec 35 % des voix, la liste de la majorité conduite par Philippe Richert arrive loin devant celle du socialiste Jacques Bigot (19 %). Mais ce dernier devrait pouvoir compter sur les voix de Jacques Fernique (Europe Ecologie, 16 %). Le FN Patrick Binder (autour de 13 %) jouera les arbitres au deuxième tour.

G

Franche-Comté

Le secrétaire d'Etat à la Coopération Alain Joyandet arrive en tête avec 32,1 % des voix, devant la socialiste Marie-Guite Dufay, créditée de 29,9 %. Le FN, Sophie Montel, arrive troisième avec 13,1 % et peut donc se maintenir.

G

Poitou-Charentes

Avec 39 % des voix, Ségolène Royal arrive loin devant le secrétaire d'Etat au Transports, Dominique Bussereau, 29,5 % des voix. Europe Ecologie obtient 11,9 % des voix.

G

Limousin

Jean-Paul Denanot, à la tête d'une liste PS-ADS-MRC-PRG arrive en tête avec 38 % devant Raymond Archer qui réalise, pour la majorité présidentielle, un score de 24,2 %. Derrière, Christian Audouin (Front de Gauche-NPA) arrive en troisième position avec 13,1 %. Jean-Paul Denanot se dirige donc vers un nouveau mandat à la tête de cette Région.

G

Aquitaine

Le président socialiste sortant, Alain Rousset, est crédité de 37,6 %. Le ministre du Travail, Xavier Darcos, recueillerait 22 % des voix. Jean Lassalle est le seul candidat MoDem à pouvoir se maintenir au second tour avec 10,4 % des voix.

G

Midi-Pyrénées

Le PS-PRG-MRC Martin Malvy arrive en tête avec 41,6 % des voix devant la candidate de droite Brigitte Barèges (21,7 %). Gérard Onesta d'Europe Ecologie arrive troisième avec 12,6 %. (84 % des votes dépouillés).

G

Auvergne

Avec 28 % des voix, les résultats définitifs placent le socialiste René Souchon en ballotage favorable.Le ministre Alain Marleix le devance d'une courte tête avec 28,7 %. Les scores d'Europe Ecologie (10,69 % des voix) et du Front de Gauche (14,24 %) laissent présager une victoire de la gauche dimanche prochain.

G

Rhône-Alpes

Il faudra négocier à gauche. Philippe Mérieu, d'Europe Ecologie, réaliserait un gros score avec 17,5 % des voix, selon TNS Sofres. Devant Jean-Jack Queyranne, président socialiste sortant, est en position de force avec 25 % des voix. La liste de la majorité présidentielle de Françoise Grossetête, arriverait en tête avec 27 % des voix. Insuffisant pour l'emporter. Car à droite, le FN Bruno Gollnish devrait se maintenir avec 14 % des voix.

G

Provence-Alpes-Côte d'azur

» En PACA, Jean-Marie Le Pen obtiendrait 20,8 % des voix selon Opinion Way. Un gros score qui annihile les espoirs de Thierry Mariani, tête de la liste à droite, crédité de 24,8 % des voix. Devant, le PS Michel Vauzelle (28,4 %) peut espérer être réélu.

G

Corse

Le candidat de la majorité présidentielle, Camille de Rocca Serra arrive en tête avec 21,3 % des voix. Derrière, les nationalistes modérés de Femu a Corsica (Faisons la Corse) obtiennent 18,4 % et le socialiste Paul Giacobbi, 15,5 %. La droite devra négocier avec les nationalistes pour espérer conserver cette région.W

* résultats définitifs ou estimations à 23 h.

**UMP, Nouveau Centre, CPNT, MPF, PCD, Progressistes, Gauche Moderne