La CAF, «proche de l'implosion»

SOCIAL En raison de la crise, les demandes ont explosé et les dossiers s’entassent...

O.R.

— 

 Les CAF (Caisse Allocations Familiales), comme celle-ci à Toulouse, sont  surchargees par les demandes croissantes d'allocataires dues a la crise.
Les CAF (Caisse Allocations Familiales), comme celle-ci à Toulouse, sont surchargees par les demandes croissantes d'allocataires dues a la crise. — BORDAS/SIPA

«En l’état actuel, l’ensemble de l’institution est proche de l’implosion». C’est en ces termes que le président du Conseil d’administration de la Caisse nationale des allocations familiales, avertit Xavier Darcos, le ministre du Travail, des difficultés rencontrées par la CAF.

Dans une note confidentielle, que Le Parisien s’est procurée, Jean-Louis Deroussen explique que depuis la crise, et juillet 2009, les demandes d’aides ont explosé. «Quant au respect des délais de traitement des dossiers, il est clair qu’à ce jour, nous ne sommes pas en mesure d’honorer nos engagements en matière de qualité de service», précise le président du conseil d’administration dans la note.

36% d’appels en plus en 2009

Concrètement, des CAF ont été obligées de fermer pour pouvoir traiter les dossiers en attente et les téléphones ne répondent plus, décrit Le Parisien. «L’an dernier les visites ont explosé de près de 15%, tandis que l’envolée des appels dépassait 36%», détaille le quotidien.

Jean-Louis Deroussen réclame plus de moyens, d’autant qu’à partir de 2010, les CAF vont également gérer les loyers impayés, le RSA jeune et la CMU complémentaire...

Et vous, qu’en pensez-vous? Avez-vous été confrontés à des problèmes de traitements de dossier à la CAF?