TGV: Douze heures pour faire Paris-Marseille

TRANSPORTS Un problème technique a contraint les voyageurs à passer toute la nuit dans le train...

C.C.

— 

Deux femmes "d'une même famille" ont trouvé la mort mercredi soir à Solliès-Pont (Var), à l'entrée Est de Toulon, après avoir été percutées par la motrice d'un TGV, a-t-on appris auprès des pompiers et de la gendarmerie.
Deux femmes "d'une même famille" ont trouvé la mort mercredi soir à Solliès-Pont (Var), à l'entrée Est de Toulon, après avoir été percutées par la motrice d'un TGV, a-t-on appris auprès des pompiers et de la gendarmerie. — Raymond Roig AFP/Archives

L'hiver aura été compliqué pour la SNCF, mais cette fois, ce n'est pas la neige qui a multiplié par quatre la durée du trajet d'un Paris-Marseille mercredi soir.

Douze heures au lieu de trois

Le TGV 6131, parti à 20h15 de la gare de Lyon, à Paris, n'est arrivé à Marseille que ce jeudi matin, vers 8h, rapporte Europe 1.fr. Soit douze heures de voyage au lieu des trois habituelles pour les passagers qui se trouvaient à son bord.

C'est un problème technique qui serait à l'origine de cette «odyssée» nocturne. «Peu après le départ, le TGV s'est retrouvé arrêté en pleine voie, à hauteur de la commune de Marolles-sur-Seine, en Seine-et-Marne. Un incident lié à l'essieu d'un wagon empêchait le train de rouler à grande vitesse», selon la SNCF.

Des compensations ont été prévues

Les voyageurs ont alors été ramenés à Paris dans un premier temps. Contactée par 20minutes.fr, la SNCF indique qu'il a été proposé aux 800 passagers de prendre un autre train ou de rester à Paris, avec la possibilité d'être logé à l'hôtel, aux frais de la compagnie ferroviaire. 

550 voyageurs ont décidé de repartir vers minuit dans un autre TGV qui n'a pu emprunter que la voie classique et non celle à grande vitesse sur laquelle des travaux de maintenance sont effectués la nuit. De plus, un nouvel arrêt règlementaire a eu lieu tôt dans la matinée en gare de Lyon-Perrache afin de changer de conducteur.

A leur arrivée à Marseille, un petit déjeuner a été offert aux passagers ainsi que des chambres d'hôtels. Tous les voyageurs verront leur billet remboursé, a ajouté la SNCF.