Epernay: Brice Hortefeux se rend au chevet du policier grièvement blessé

FAIT DIVERS La victime est toujours dans un état critique...

Avec agence

— 

IDE

Le ministre de l'Intérieur Brice Hortefeux doit se rendre ce mercredi dans la Marne pour témoigner de la «solidarité du gouvernement» envers le policier grièvement blessé lundi après un contrôle routier qui a mal tourné.

Les suspects, connus des services de police, sont en fuite

«J'ai appris avec émotion et indignation l'agression extrêmement violente dont a été victime, à Epernay, un fonctionnaire de la police nationale», avait écrit mardi le ministre dans un communiqué.

Cette agression, explique-t-il, «a eu lieu à la suite du contrôle d'un véhicule dont le conducteur était recherché dans le cadre d'une procédure judiciaire». L'individu contrôlé, déjà connu des services de police et recherché pour d'autres faits, et les membres du groupe responsable des jets de pierre, sont toujours en fuite.

La victime toujours dans un état critique

Le ministre a «demandé aux services de la police judiciaire de Reims de tout mettre en oeuvre pour interpeller, dans les meilleurs délais, les individus responsables de cet acte criminel, afin qu'ils soient déférés à la justice».

Le policier de 49 ans, qui a reçu une pierre dans la tempe, est toujours dans un état critique et est plongé depuis lundi dans un coma artificiel.