Les Britanniques passent plus de temps aux fourneaux que les Français

ETUDE Mais ils vont moins au restaurant...

Avec agence

— 

Une famille dans sa cuisine.
Une famille dans sa cuisine. — PureStock/SIPA

Les Français, qui s'enorgueillissent souvent de leur talents aux fourneaux, passent en réalité moins de temps à la cuisine que les Britanniques et préparent des mets moins exotiques, selon un sondage publié mardi.

72% des Britanniques cuisinent à la maison chaque jour, contre 59% des Français, conclut cette enquête réalisée il est vrai auprès d'un public particulier: les lecteurs de Madame Figaro et de ceux du magazine culinaire de la BBC, Olive.

Et quand ils sont dans leur cuisine, 50% des Britanniques passent plus de 30 minutes à cuisiner, contre 27% des Français.

Les Français plus souvent au restaurant

Les Français mangent en moyenne au restaurant trois fois par mois, contre deux fois par mois pour les Britanniques.

Les Britanniques paraissent aussi plus versés dans la cuisine des autres pays: 99% des Britanniques et 87% des Français cuisinent italien, 76% des Britanniques et 40% des Français préparent parfois des plats chinois et 76% des Britanniques et 31% des Français cuisinent indien.

En revanche, les Français sont plus nombreux à cuisiner des plats marocains que leurs voisins d'Outre-Manche.

La cuisine italienne préférée par tout le monde

La cuisine italienne est désignée comme la cuisine étrangère préférée des Français comme des Britanniques, mais seuls 1% des Français ont choisi la cuisine britannique comme cuisine favorite.

Pour les lecteurs britanniques du magazine Olive, la crêpe suzette est le plat le plus emblématique de la cuisine française, tandis que les Français jugent que leur tradition culinaire est la mieux représentée par le veau, suivi du foie gras.

Cuisine internationale

Les lecteurs de Madame Figaro ont élu le Christmas pudding comme symbole de la gastronomie britannique. Alors que les Britanniques attribuent plutôt ce titre à un rôti avec du Yorkshire pudding, suivi du fish and chips, puis du petit déjeuner anglais, avec haricots, oeufs, saucisses et bacon.

Le rédacteur en chef de Madame Figaro Sébastien Stehli a souligné que les Français comme les Britanniques «se dirigent vers une cuisine plus internationale, plus ouverte, curieuse des autres cultures et moins nationaliste».

Le sondage a été effectué auprès de 2.061 lecteurs des magazines de la BBC et 1.345 lecteurs de Madame Figaro en janvier.

Et vous, faites-vous régulièrement la cuisine? Que cuisinez-vous en général?