Deux chiens de la fille de Berlusconi victimes d'une tentative d'empoisonnement en France

FAITS-DIVERS Ils gardaient une propriété dans le Sud...

Avec agence

— 

Marina Berlusconi, la fille de Silvio Berlusconi, en décembre 2009 à Milan, en Italie.
Marina Berlusconi, la fille de Silvio Berlusconi, en décembre 2009 à Milan, en Italie. — REUTERS/Alessandro Garofalo
Deux des sept chiens qui gardaient une résidence secondaire appartenant à Marina Berlusconi, la fille aînée de Silvio Berlusconi, à Châteauneuf-de-Grasse, ont fait l'objet d'une tentative d'empoisonnement à la mort aux rats.

Les chiens ont survécu

Une première tentative a eu lieu la semaine dernière et une deuxième jeudi. Les chiens ont été découverts mal en point par le gardien de la villa. Ils ont tous les deux survécu. Le vétérinaire a conclu à une tentative d'empoisonnement. La gendarmerie a ouvert une enquête.

Le chef du gouvernement italien vient de temps en temps, à titre privé, sur la Côte-d'Azur. En janvier dernier, il s'était promené, en compagnie de sa fille, dans les rues et les galeries de Saint-Paul-de-Vence, où il avait acheté plusieurs statues en bronze, des nus pour lui et une chorale pour sa fille.

>>Pour retrouver notre diaporama sur les femmes de Berlusconi, cliquez ici