L'entretien de leur tenues coûte cher aux facteurs: La Poste doit payer

M. L.

— 

Un facteur qui fait sa tournée, le 24 novembre 2008.
Un facteur qui fait sa tournée, le 24 novembre 2008. — M. DANIAU / AFP

Une tenue de facteur, pour qu’elle soit propre, cela coûte cher. Les juges de la cour d’appel de Toulouse ont décidé, dans un arrêt du 24 février, que la Poste doit indemniser douze facteurs du Tarn, au titre du coût d’entretient de leur vêtements, puisqu’ils leur sont imposés.  La prime s’élève à 5 euros par semaine et par agent, a révélé le Parisien.

Rétroactive sur les 5 dernières années, cette indemnisation s’élèverait à 1.150 euros par facteur (230 euros par an), selon les calculs du délégué syndical de la Poste Thomas Barba, rapportés par le Parisien.

6 minutes

Cette décision, si elle fait jurisprudence, est une mauvaise nouvelle pour la Poste. Si les 100.000 facteurs de France réclament cette somme, ce qui est possible selon le délégué syndical, la facture atteindrait 115 millions d’euros d’arriérés sur 5 ans, et 23 millions d’euros par an à partir d’aujourd’hui.

Les requérants, s’ils se félicitent de la décision, ont cependant été déboutés sur une partie de leur requête. Ils réclamaient une indemnisation au titre d’habillage et de déshabillage, qu’ils évaluent à 6 minutes.